contact us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right.

         

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Discographie

 
fyd006z1ehekc_600.jpg

Fiche technique

  • Support : 1 CD 

  • Titres : 23 

  • Durée totale : 58 minutes 

  • Année d'enregistrement : 2017

  • Label : Paraty

  • Année de parution : 2018

Naissance de Vénus

Arsys Bourgogne part en voyage à travers le paysage de la musique chorale française profane du XXe siècle avec Naissance de Vénus. Des pages emblématiques de ce patrimoine émailleront ce vaste panorama, parmi lesquelles « Trois chansons » de Claude Debussy et Maurice Ravel, « Un soir de Neige » de Francis Poulenc ou les « Cinq rechants » d’Olivier Messiaen. Ce programme donne lieu également à la découverte de bijoux méconnus tels que : les « Chants paysans » de Joseph Canteloube ou les virtuoses « À contre-voix » de Florent Schmitt.

 
CD-ALIA-VOX-critique-annonce-presentation-review-in-exelcis-deo-jordi-savall-valls-desmaret-compte-rendu-critique-review-cd-classiquenews.png

Fiche technique

  • Support : 2 CD 

  • Titres : 34

  • Durée totale : 115 minutes 

  • Année d'enregistrement : 2016 

  • Label : Alia Vox

  • Editeur : Naive

  • Date de parution : octobre 2017

IN EXCELSIS DEO (1702-1714)

Musiques de l’Église, musiques de la Cour

et la mémoire historique des chants du peuple

Avec ce programme « IN EXCELSIS DEO » au temps de la Guerre de succession d’Espagnenous voulons présenter en miroir la Missa « Scala Aretina » à quatre chœurs du compositeur catalan Francesc Valls (1671-1747), et la Messe à deux chœurs et deux orchestres du compositeur français Henry Desmarest (1661-1741), deux chefs-d’œuvre exceptionnels connectés dans le temps, et liés par l’histoire de ce XVIIIe siècle naissant, mais encore trop méconnus dans notre XXIe siècle.

En effet ces œuvres rares, créées par deux des plus grands compositeurs de Catalogne et de France, – faisant partie d’une même génération (Valls est dix années plus jeune que Desmarest) –, sont liées par l’histoire conflictuelle des couronnes française et espagnole durant la Guerre de Succession, qui commença en 1701; la Missa Scala Aretina composée à Barcelone à la fin de 1701 fut interprétée au début de 1702, tandis que la Messe de Desmarest fut composée vers 1704, juste après son séjour à Barcelone. La Missa Scala Aretina fut interprétée pour la première fois en la cathédrale de Barcelone, tandis que la Messe à double chœur fût présentée probablement à la Chapelle Royale de Versailles (certainement après 1704, si l’on tient compte des mentions par Philidor des chanteurs de la chapelle royale et des instrumentistes de la cour, dans sa liste des participants à l’occasion de l’interprétation de cette œuvre). Nous sommes donc en pleine période de la terrible guerre entre l’Espagne et la Catalogne, dans laquelle s’opposèrent les troupes espagnoles et françaises partisanes de Philippe V et les troupes catalanes et autrichiennes de l’archiduc Charles d’Autriche, également soutenues par le peuple de Catalogne désirant garder sa liberté.
L’idée de réunir dans un même programme ces deux merveilleuses messes, a pris forme dans le cadre de la collaboration régulière que nous avons, depuis de nombreuses années avec le Château de Versailles et son directeur artistique et directeur du « Festival Château de Versailles Spectacles », Laurent Brunner. C’est lui-même qui m’a fait la proposition de ce programme : passionné comme lui tant de musique française que de musique catalane et espagnole, j’ai tout de suite accepté le pari avec un grand enthousiasme. Nous avons immédiatement commencé à étudier de quelle manière ce projet serait faisable: pour commencer j’ai pu compter sur la collaboration de la Fondation Centre Internacional de Música Antiga, avec laquelle nous avons préparé tout le travail de recherche, avec notre chef de chœur Lluís Vilamajó nous avons procédé à la sélection des participants vocaux (qu’ont constitué les voix de La Capella Reial de Catalunya) et avec Manfredo Kraemer, notre concertino de l’orchestre Le Concert des Nations nous avons défini les instrumentistes nécessaires pour les différents effectifs de chacune de ces deux œuvres. La suite a été possible grâce à l’efficace collaboration de l’équipe culturelle de la Saline Royale d’Arc et Senans et au soutien de son directeur Hubert Tassy. C’est dans ce lieu extraordinaire que nous avons réalisé la préparation musicale du projet (du 26 au 29 Juin 2016), avant de le donner en concert, pour la première fois, à la Cathédrale de Dole le 30 Juin puis les 2 et 3 Juillet de la même année, lors des concerts donnés en la merveilleuse Chapelle Royale de Versailles, durant lesquels notre ingénieur et « maître du son » Manuel Mohino réalisa l’enregistrement live qui accompagne cette présente édition.

JORDI SAVALL
Utrecht, 30 août 2017

 
x864jp5p22ndb_600.jpg

Fiche technique

  • Support : 2 CD 

  • Titres : 62

  • Durée totale : 122 minutes 

  • Année d'enregistrement : 2017

  • Label : Château de Versailles Spectacles

  • Editeur : Naive

  • Date de parution : 2018

INCLUS : 1 Livret numérique 

L'Europe Galante

L’Europe galante de Campra, donné en 1697 par l’Académie Royale de Musique, est l’un des tout premiers ouvrages du genre de l’opéra-ballet dont se saisiront ensuite nombre de compositeurs au XVIIIe siècle. Le format en est assez standardisé : un prologue suivi de plusieurs actes (appelés aussi entrées) dont les intrigues, généralement basées sur des déclinaisons de l’amour, sont indépendantes les unes des autres mais reliées par un thème commun que résume un titre. Une place prépondérante est laissée aux intermèdes dansés dont le prétexte est fourni par l'action. Dans le cas présent, Campra et son librettiste explorent les diverses attitudes des nations européennes face à l’amour et la galanterie. France, Espagne, Italie puis Turquie passent ainsi à la moulinette du génial compositeur qui se plaît à introduire dans les diverses pièces d’évidentes caractéristiques musicales de chaque pays – ou du moins la perception que l’on pouvait en avoir en cette fin de XVIIe siècle. Cet enregistrement, signé de l’ensemble Les Nouveaux caractères sous la direction de Sébastien d’Hérin, a été enregistré en spectacle en juillet 2017, au Théâtre de la Reine de Versailles – une acoustique de rêve. © SM/Qobuz